Trajectoire_1a.jpg

Cette sculpture mobile, métaphoriquement parlant, pourrait être assimilée à une sculpture aquatique ondoyante de par son élégance, sa grâce et sa douceur, comme retenue dans son élan telle un modérateur. Les 5 pièces de bois ondulantes sont opérationnelles. Elles sont parallèles et se mettent tranquillement en mouvement lors d'une simple impulsion. Elle s’appelle aussi Cerianthes car elle est en concordance avec les anémones de mer. Un observateur intrigué par l'alternance d'un mouvement dans la trajectoire de cette sculpture peut s'arrêter pour regarder cet événement. C'est une attitude idéale pour ouvrir la porte des songes et de l’imagination.

Trajectoire.jpg